Couple devant la télé

Laquelle d'entre vous ne s'est pas, un jour, réjouie à la perspective de passer une bonne soirée en solitaire face à sa télé, devant une émission intéressante ou un bon navet, pour se détendre, faire le vide dans sa tête et se laisser enfin aller à son propre rythme. Laquelle ne s'est pas préparée un plateau-télé sordide, avec saucisson, tomate, vieux camembert et verre de rouge, pour bien profiter de ces heures volées aux soucis quotidiens et se mettre au diapason de la France profonde l'espace d'une soirée ?

Laquelle n'a pas décidé, de son plein gré et quoi qu'il advienne, de se consacrer un soir à l'étrange lucarne ? Décidé. Il s'agit d'une soirée choisie. Pas de celles où on se rabat sur cette imbécillité de télé parce qu'on n'a rien d'autre à faire. Pas de ces heures creuses où on appuie sur le bouton et où on se vautre devant un son et images uniquement pour se sentir moins seule. C'est de télévision qu'il s'agit. Pas de téloche. Pas de ce bouton qu'on tourne par dépit ou désœuvrement. Mais attention, des fois ça tourne mal. Un tout petit dérapage, et ça bascule. Voici un échantillonnage de ce qui attend les esseulées qui s'imaginent pouvoir bien vivre et se consoler avec leur télé. Que celle qui ne se reconnaît pas dans un de ces portraits envoie ses trucs et sa solution pour notre site !